Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

LE BONHEUR DE TRANSMETTRE ET DE PARTAGER25/11/2021

 

Le bonheur de transmettre et de partager, voilà ce qui symbolise au mieux à mon sens le personnage dont je vais vous parler.

Il a aussi L'Ardèche dans ses racines.

Mon portrait du jour l'a au plus profond de lui-même. Depuis plusieurs générations, il est Ardéchois par sa maman, sa grand-mère et tous ses aïeux.
Même s'il est né loin d'ici en 1974 (à Caen), dès que l'occasion s'est présentée, le retour au Pays s'est effectué. Depuis, il ne l'a plus quitté. La famille a alors posé ses valises au col de Farges, sur la commune de Mercuer.

 

Sébastien Sarrasin est allé à l'école primaire de Mercuer. Puis, il a fréquenté le collège de l'Immac. Il a terminé son cursus scolaire au lycée Astier.

Dans ce parcours scolaire, il va rencontrer des enseignants qui vont l'amener au Rugby.

En 1988, il est ainsi recruté par Régis Pansier qui entraînait les minimes à ce moment-là. Régis Pansier est professeur à l'Immac. Il deviendra plus tard le manager général du RCAV lors de la montée en Pro D2.

 

Sébastien va faire tous les niveaux à partir de 14 ans couvé par un tel parrain : minimes, cadets, juniors, séniors.

A ce dernier niveau, il intègre l'équipe 3 du RCAV. Il y avait, à cette époque, trois équipes séniors au club. Plus tard, il passe à l'équipe B. Il gravit les marches une à une. Avec ces deux équipes, il jouera les phases finales.

Il passe ensuite en équipe Une qui joue en Fédérale 1. Il jouera aussi un peu en Pro D2. Il passera alors en Espoirs de l'équipe en Pro D2.

Atteint par la limite d'age, il part deux ans à Privas pour trouver du temps de jeu.

Il revient à Aubenas quand l'équipe Une redescend.

A ce moment-là, il jouera uniquement en équipe B qui fait, à cette époque, les levers de rideau de la Une. Il jouera jusqu'à une grave blessure qui l'écarte complètement des terrains (en 2006).

 

Sébastien vit aussi sa vie personnelle.

Au cours d'une soirée Rugby, il fait la connaissance de l'élue de son cœur lors d'une rencontre impromptue. La flamme va naître. L'idylle va se faire. Ces deux-là étaient faits l'un pour l'autre.

Ce sera le mariage entre Myriam Prunaret et Sébastien Sarrasin. Le papa de Myriam, Robert Prunaret, est un grand supporter de Rugby.

Le couple va élire domicile à Saint Didier jusqu'en 2007.

En 2007, c'est l'installation à Meyras où ils sont toujours.

Sébastien aime les lieux élevés, les hauteurs. Aujourd'hui, sur le plateau ardéchois il veille sur nos routes d'Ardèche et en hiver il y a fort à faire.

 

 

Le couple va avoir trois enfants, Hugo en 2003 , Robin en 2007 et Nathan en 2011. Un enfant à chaque année de Coupe du Monde de Rugby, comme me le fait remarquer malicieusement Sébastien.

Les trois enfants vont aller naturellement à l'Ecole de Rugby Jaune & Bleue dès qu'ils ont l'age. Comment pourrait-il en être autrement avec un papa Rugbyman et un grand père Robert grand passionné de ballon ovale ?

 

Hugo va rester à l'Ecole de Rugby du RCAV jusqu'à l'age de 14 ans. Il part ensuite à l'ASM Clermont Auvergne. Il va y grandir, s'y affirmer et s'y développer avec la belle réussite que l'on sait. Il joue actuellement en Espoirs Elite pour l'ASM au poste de 3éme ligne. C'est une belle fierté pour le papa et la maman qui souhaitent rester discret sur cette réussite.

Robin va suivre le même chemin à l'Ecole de Rugby que son frère aîné. Il joue actuellement en U 16 au RCAV. Il vient d'être retenu dans la sélection Ardèche en U 15 lors du récent Challenge Frédéric Gruffat. Il joue au poste de numéro 10.

Nathan, le petit dernier, après un début très précoce à l'Ecole de Rugby évolue en U 12.

La succession Rugby est assurée dans la famille où Myriam prend une place importante. Elle s'investit avec passion comme bénévole à l'Ecole de Rugby. Ses mots récents parus sur le site résument tout : “C'est une Histoire de Famille. Au Rugby, j'y ai rencontré une autre Famille, la Famille du Rugby ».

 

 

Comment Sébastien est venu à l'Ecole de Rugby ? « J'ai été recruté en 2010 par Christiane Bertrand pour être éducateur à l'Ecole de Rugby »

Il suit alors la formation adaptée pour cette fonction qui se clôture par le brevet Fédéral Ecole de Rugby.

Depuis douze ans, il s'implique énormément et pleinement dans sa mission de transmettre à d'autres ce qu'il a reçu d'autres.

Les deux premières années, il avait aucun de ses fils. Après, il a suivi Robin pendant quatre ans. Puis, il a fait une pause.

Ecoutons-le : « il faut que les enfants voient différents éducateurs pour pouvoir progresser dans le jeu. Il faut qu'ils voient différentes façons d'évoluer dans le Rugby » Et aussi dans leur vie personnelle.

Pour Sébastien, ce rôle d'éducateur est « très enrichissant ». « On apprend comment gérer différents styles d'enfants ».

 

Sébastien est un PASSIONNE.

L'évolution, tant individuellement que collectivement, au cours d'une même saison lui apporte beaucoup de satisfaction. Ce rôle d'éducateur crée des liens avec les enfants.

« Quand les enfants sont passionnés et très impliqués, les choses se passent naturellement ».

Il y a une très bonne ambiance à L'ecole de Rugby.

« Pour résister douze ans, il faut une très bonne ambiance ». « Le relais de Christiane à Stéphane s'est très bien passé ».

Les effectifs se maintiennent à un bon niveau malgré les difficultés de l'heure liées à la situation sanitaire.

L'entente avec Villeneuve de Berg se passe très bien. Elle permet d'avoir plus d'enfants. « Plus on a du nombre, plus les enfants peuvent se mettre à leur niveau, plus ils peuvent progresser ».

Sébastien a trouvé sa mission qu'il avait au fond de lui et qui s'est révélée à l'Ecole de Rugby dans son rôle d'éducateur : LE BONHEUR DE TRANSMETTRE ET DE PARTAGER .

 

Quelle plus belle mission !

 

L'espoir de Sébastien pour la saison, c'est le tournoi de la Châtaigne à Pentecôte 2022. C'est « le graal pour les enfants ». La Fête du Rugby.

Pour bien clôturer l'année 2021, la 1ére Fête de l'année va arriver : l'Arbre de Noël qui est en préparation avec l'équipe dynamique, conviviale et chaleureuse de l'Ecole de Rugby.

 

UN IMMENSE BRAVO à Sébastien pour ce rôle important qu'il tient pour l'Ecole de Rugby.

Poursuis encore longtemps sur ton chemin de Bonheur de transmission et de partage.

 

Merci à toi, Seb de m'avoir fait partager un peu de ce Bonheur !

 

 

 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : David Haubert

 

                                                        SEBASTIEN EN PLEINE MISSION