Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

UN FINAL EPOUSTOUFLANT27/04/2021

Pour ce dernier dimanche d'avril 2021, nous avons entrepris le plus long déplacement de toute la saison sur un stade Maurice Boyau que notre équipe Espoirs a découvert pour la première fois.

En haute terre de rugby, nous pouvions craindre le pire et nos jeunes se laisser impressionner par ce club légendaire du rugby Français. Aucune équipe d'Aubenas n'avait jamais réussi, jusqu'à dimanche, à s'imposer à Maurice Boyau.

Nos coachs avaient préparé les joueurs à un match acharné où il ne faut jamais rien lâcher. Nos jeunes savent faire en se battant jusqu'au bout en s'appuyant sur nos valeurs Ardéchoises légendaires.

 

Cet état d'esprit s'est donc vérifié, dimanche, sur le pré de Maurice Boyau et nos jeunes ont écrit une belle page de la longue histoire Jaune & Bleue. “C'est la première fois qu'une équipe d'Aubenas gagne à Dax. Une victoire face à une équipe de notre valeur”, comme le dit Jérôme. Une victoire acquise au prix d'un long combat et d'un final époustouflant.

 

Je vous propose de revivre le match par le récit que m'en fait le coach, Jérôme Cassus qui savoure cette première victoire Jaune & Bleu en terre Dacquoise.

“Face à une équipe de notre valeur, on met quelque chose de plus qui nous permet de l'emporter dans des conditions difficiles. Face à une forte adversité, ça bascule de notre côté. Ce n'est pas une coïncidence. Cela s'est vérifié à Suresnes et à Nice. Ce petit plus nous a manqué à Bourgoin”.

 

Revenons sur le déroulé du match.

“On a pris l'initiative du jeu dès le début du match, comme on sait si bien le faire.” On prend le match à notre compte d'entrée.
En début de partie, il y a une occasion franche d'essai après une longue séquence de jeu. On n'arrive pas à aller à dame mais on récupère une pénalité qu'on convertit. Le RCAV mène 3 à 0 sur le pré de Maurice Boyau.

Sur le coup d'envoi, les Dacquois récupèrent une pénalité qu'ils transforment. Le score est de parité. 3 à 3.

Sur un lancement de jeu, on obtient une pénalité qu'on ne transforme pas.

Les locaux reviennent dans notre camp. Une rare fois, tellement on est dominateur.

Pour endiguer l'attaque, on est contraint d'aplatir dans notre enbut. Renvoi aux 22m. Le coup de pied de renvoi sort en touche sans toucher le sol. C'est mêlée sur nos 22 m avec introduction Dax. Groupé pénétrant. Pénalité.

Le demi d'ouverture Dacquois tape une diagonale. Le ballon flotte. Les Dacquois s'en saisissent et vont à dame. Dax prend l'avantage. 10 à 3.

“Une concrétisation sur une de leurs premières occasions franches. Ils ont peu de ballon mais ils se montrent très efficaces”.

Il faut remonter au score. On va s'y employer en s'imposant dans les duels, en mettant beaucoup d'engagement.
On revient à 10 à 6 sur pénalité.

Mais les Dacquois reprennent les devants sur pénalité. 13 à 6.

Avant la pause, le RCAV va réduire au tableau d'affichage sur pénalité. 13 à 9.

Ce sera le score à la mi-temps.

 

Le second acte reprend. L'US Dax reprend à nouveau de l'avance sur pénalité. 16 à 9.
dax fait la course en tête mais nos “Petits” n'abdiquent se battent comme des Ardéchois pour porter le drapeau Jaune & Bleu.

A la 70 éme, ils vont répliquer par une nouvelle pénalité et ramener le score à quatre points d'écart. 16 à 12.

Il reste dix minutes à jouer et nos jeunes vont tout donner pour inverser le tableau d'affichage en leur faveur.

On presse depuis de longues minutes dans leur camp. On prend le dessus. On a l'avantage en mêlée. Les Dacquois se dégagent comme ils peuvent par des coups de pied.

La fin approche. Le 10 Dacquois se dégage par un très long coup de pied dans notre camp. Mirman se saisit du ballon. Il va naviguer entre les lignes pendant 70 mètres. Il évite les contacts, crochète. A la fin de sa course, il a Alexis Chaussinand au soutien. Ils vont bien jouer le coup du "deux contre un" et Antoine Mirman va à l'essai. (79 éme). Il ne sera pas transformé.
Le RCAV prend l'avantage au meilleur moment. Mais il va falloir résister. Il va falloir endiguer les assauts Landais qui voient la victoire leur échapper. Ils vont presser pendant quatre minutes. Il va falloir défendre becs et ongles notre ligne. On va s'y employer. On les repousse pas à pas. On les renvoie un peu plus loin à chaque fois.
Finalement, la pénalité pour eux intervient. Elle est à 45 mètres de nos poteaux. Elle passe à côté. On est à la 83 éme minute. C'est la fin du match et la VICTOIRE JAUNE & BLEUE, au prix d'un final EPOUSTOUFLANT. UN FINAL à couper le souffle qui diffuse un formidable vent de fraîcheur.

 

Pour Jérôme, “A Dax, ce fut un de nos matchs les plus aboutis défensivement”.

 

Il ajoute : “Il se passe quelque chose dans ce groupe. La gestion des relations est très importante. Le groupe vit bien et cela fait la différence. La gestion de l'Humain est fondamentale dans la performance d'un groupe”.

 

BRAVO et FELICITATIONS AUX JOUEURS ET AU STAFF qui ont écrit à Dax une bien belle page de l'histoire du RCAV.

 

A l'issue de ce match, le RCAV conserve la quatrième place de la poule qui est qualificative. Chambéry se rapproche à un point suite à sa victoire bonifiée à la maison, face à Dijon. Mais, les Savoyards ont un match de moins que nous à jouer.

 

Il nous reste le sprint final à mener avec au menu trois matchs : deux à Dugradus (Tarbes et Cognac), un à l'extérieur à Chambéry, précisément.

 

Notre prochain objectif se nomme Tarbes à Dugradus le 9 mai 2021. Nous y reviendrons.

 

ALLEZ LES PETITS.

 

Le peuple Jaune & Bleu compte sur vous pour vivre une fin de saison radieuse. Il faut poursuivre la belle aventure !

 

ALLEZ JAUNE & BLEU

 

ALLEZ RCAV

 

Le poète Jaune & Bleu

 

                                   EXPLOSION DE JOIE DANS LE VESTIAIRE JAUNE & BLEU